Catégorie "Citations"

Bachelard et la culture

« Moi, ce qui me frappe beaucoup chez Bachelard, c’est qu’en quelque sorte il joue contre sa propre culture, avec sa propre culture. »[…]« Eh bien, Bachelard, il sait se déprendre de tout cet ensemble de valeurs.  Et il sait s’en déprendre uniquement… en lisant tout.  En lisant tout et en faisant jouer en quelque [...]

read more...

Citation (Foucault)

« Il y a des moments dans la vie où la question de savoir si on peut penser autrement qu’on ne pense et percevoir autrement qu’on ne voit est indispensable pour continuer à regarder ou à réfléchir.  On me dira peut-être que ces jeux avec soi-même n’ont qu’à rester en coulisse ; et qu’ils font, [...]

read more...

Citations (Yvon Corbeil)

« Répéterons-nous les instants uniques que l’on rate pendant qu’on y est plongé et après lesquels on court ensuite?  Je suis inquiet.  Qu’est-ce donc qui fait le souvenir autrement que ce qu’il a été?  Je me souviens mieux maintenant.  Beaucoup mieux.  C’était à l’automne.  Nous étions allés voir partir les oies blanches, nous qui nous [...]

read more...

Citations (Guy Béliveau)

« Les théories éthiques axées sur le phénomène de l’obligation morale ne peuvent pas admettre des degrés de liberté.  Ces théories «atomisent» l’existence d’une personne, la fragmentent en une série d’actes individuels et ceux-ci, en eux-mêmes, sont libres ou ne le sont pas.  Mais tel n’est pas le cas dans une éthique de la vertu.  [...]

read more...

L’écriture épistolaire

Les surveillances d’examens laissent quelques moments pour repenser à ses lectures.  Après avoir pris connaissance de ces quelques fragments, je m’étais procuré, en février dernier, l’essai de Sylvie Chaput et Marc Chabot, Manuscrits pour une seule personne (ISBN 2-89502-171-6).  En fait, mon interrogation sur le rapport entre l’écriture épistolaire et l’écriture publique (dont la lettre [...]

read more...

Citations (Camus)

« On vit avec quelques idées familières.  Deux ou trois.  Au hasard des mondes et des hommes rencontrés, on les polit, on les transforme.  Il faut dix ans pour avoir une idée bien à soi – dont on puisse parler. »– Albert Camus, Noces (Noces suivi de L’été, page 28) *** « […] Socrate, devant [...]

read more...

Civilisations et transmissions (citations)

« Ridicule, ce soupir a pourtant sa noblesse et sa raison d’être.  La transmission, en effet, n’est pas un processus automatique, c’est un drame dont l’issue n’est jamais connue à l’avance.  Enseigner revient à tisser un lien entre les vivants et les disparus.  Il s’agit de passer le témoin.  Et rien n’est joué : le [...]

read more...

Est-ce ainsi que les Hommes vivent ? (citation)

« Pour chacun, l’avènement de son présent est un événement, le seul événement d’ailleurs : le monde existe-t-il encore autour de soi quand la sage-femme dépose dans les bras des parents l’enfant qui vient de naître ?  Ou dans la première caresse à l’être désiré ?  Là où chacun se trouve, le monde est.  Et [...]

read more...

Citation (Skármeta)

« – Ça fait une semaine que je n’ai pas fermé l’œil.  Les pêcheurs m’appellent le hibou.– Encore une semaine, et ils te mettront dans cette redingote de bois qu’on appelle affectueusement un cercueil.  Mario Jimenez, cette conversation est plus longue qu’un train de marchandises.  Au revoir.[…]– Poète et camarade, dit-il d’un ton décidé, c’est [...]

read more...

L’intellectuel dans la Cité (citation)

« Ce qui semble être le silence des intellectuels ou leur absence des débats s’explique peut-être en partie par le mépris qu’ils affichent à l’égard de leur propre société, mais aussi par l’importance accrue des spécialistes, le fantasme de l’intellectuel étranger, la cote de rayonnement médiatique et le rétrécissement de l’espace de délibération publique.  Il [...]

read more...